RED_70_OPEN_AG36214.JPG

PREMIERE ET DES SURPRISES

Ouverture de saison pour la Coupe Italienne Polini offrant des nouveautés et des records de plus de soixante-dix participants, alignés par des nouvelles équipes et des pilotes venants de différentes classes de compétitions, un mélange d’adrénaline dans un milieu très intéressant sur la piste renouvelée du « Sagittaire » de Latina. Des duels intéressants en toute classe, le retour à la victoire du champion multiple italien Matteo Tiraferri, dominateur de Scooter 70 Evolution Open, tandis que dans la classe Amateurs Super Sport qui a remplacé la Scooter 70 Evolution Mono-marque Polini, des nouveaux visages se montrent sous un jour favorable, qui ont rendu cette classe encore plus intéressante. Record de participants parmi les Vespa 135 cc, ce qui confirme le croissant intérêt pour cette classe après deux seules saisons de rodage.

_AG35043.JPG

SCOOTER 70 EVOLUTION OPEN : L’EX CHAMPION EST DE RETOUR ET LES DEBUTANTS SURPRENNENT

Course 1 au départ se distingue pour la première position du débutant Marco Moroni, à sa première course de cette classe après la quatrième position du 2014 en Scooter 70 Evolution Mono-marque. Derrière Moroni, deuxième place pour l’ex national Matteo Tiraferri, troisième Stefano Scribano, quatrième le champion en titre Filippo Corsi et Nicolò Castellini cinquième. Ces pilotes sprintent à la tête. Au sixième tour, Tiraferri est premier, il conduit la course, après un beau défi avec Moroni, et précède Corsi, Scribano et Moroni. Scribano recouvre ; il remonte tour après tour jusqu’à conduire la course au final. Au dernier passage, Scribano est protagoniste d’une chute qui ouvre la porte au succès de Tiraferri. Deuxième est Moroni devant Corsi qui perd des seconds précieux dès la chute de Scribano. Quatrième est Vignone, cinquième Castellini. Un Course 2 Moroni sprinte de nouveau à la tête de la course. Moroni résiste pour plusieurs tours, ma après la moitié de la course, Corsi attaque et semble conduire fermement la course devant le trio Tiraferri, Moroni, Scribano, renfermés dans quelques mètres. Au dernier tour, nouveau coup de théâtre ; Corsi glisse et donne la première position à Tiraferri, vainqueur devant le surprenant Moroni qui a le dessous sur Scribano.

RED_AMATORI_AG35863.JPG

SCOOTER 70 AMATEURS : CONFORTI EST L’HOMME NOUVEAU

C’est Davide Inversini qui va conduire la Course 1. Derrière lui, Rocco Russo et Guido Conforti. Après un tour Russo conduit, suivi de Conforti, Novelli et Cionna. Russo et Conforti cherchent à distancer les adversaires, mais Novelli et Cionna arrivent à regagner du terrain en formant un groupe en lutte pour le podium avec Inversini et le slovène Mihael, ce dernier obligé a se retirer pour une chute spectaculaire. Conforti au final se met en jeu totalement dans le but de battre Russo. Ce dernier à la fin arrive en deuxième position. En Course 2 Russo part devant tous. Marco Mihael le poursuit, décidé à se racheter après la chute de Course 1 ; malheureusement il y a une pénalité pour lui à cause d’un départ anticipé. Conforti passe en deuxième position qui arrive à la tête de la course par une belle progression, et distance Inversini et Beghelli. Russo, malgré quelques problèmes de set up, garde fermement la quatrième position. A la fin Conforti gagne, en précédant Inversini et Beghelli.

RED_SUPERSPORT_AG35052.JPG

SCOOTER 70 AMATEURS SUPER SPORT : DEBUT PAR « BOTTI »

Davide Ziarelli est tout de suite le leader, dès le premier tour, suivi immédiatement de Ivan Calce et Daniel Penzo. Ziarelli fermement à la tête, derrière Gianluigi Botti et Daniel Penzo s’échangent les rôles. Après un beau duel Botti est deuxième devant Penzo. En Course 2 ce sont Ivan Calce, Ziarelli et Botti qui partent selon cet ordre. Dans l’espace de quelques passages Alessandro Schiappa émerge du groupe de tête en résistant aux attaques de Botti et Calce qui arrivent selon cet ordre. Schiappa gagne la Course 2, mais au classement absolu c’est Botti qui prévaut et grâce à ses deuxièmes places monte à la première place du podium, devant Ziarelli et Schiappa.

RED_BIG_OPEN_AG35567.JPG

SCOOTER 100 BIG EVOLUTION OPEN : CONSECRATIONS ET REVANCHES

Course 1 est tout de suite riche en luttes. Au départ le champion en titre Stefano Scribano sprinte devant tous, ensuivi de Nico Morelli et Adriano Sisti, qui est de retour. Au deuxième tour Morelli est premier, devant Scribano et Sisti. La réponse de Scribano ne tarde pas, le pilote sicilien retourne en tête. Tour après tour, les positions changent dans une séquence de dépassements. Mais la partie meilleure arrive au dernier tour ; Morelli, en deuxième position, glisse à la fin d’un virage et la partie postérieure de son scooter heurte la moto de Sisti. Les deux tombent mais c’est Sisti dans la pire condition et va conclure sa course en sixième position. En Course 2 Scribano part toujours en première position, suivi de Morelli, Sisti et Bartolini. Ce sont Bartolini et Morelli qui offrent le spectacle meilleur. Au cinquième tour Morelli conduit devant Sisti et Scribano, quatrième Bartolini. Au dernier tour Sisti de manière décidée prend la première position, jusqu’au drapeau à damiers, Scribano est deuxième et Bartolini troisième.

RED_VESPA_AG35526.JPG

TROPHEE VESPA 125 cc. LUMINA GAGNE ET CONVINC

C’est Nazzareno Lumina qui part de la pole. Le pilote bergamasque ne déçoit pas les attentes en devenant le leader de la course devant Bigarella, tandis que Archer, Camera et Leaso se mettent en évidence. Ivan Camera a un bon rythme qui l’emmène à attaquer Lumina ; les deux conduiront toute la course de manière solitaire en gardant leurs positions inchangées jusqu’à la fin, par une arrivée au photofinish qui couronne Camera pour quelques millièmes. Troisième c’est Marco Leaso. En Course 2, Lumina sprinte de nouveau devant Piacentini qui, du deuxième rang, passe en deuxième position. Derrière eux, Leaso et un brillant Ivan Camera. Piacentini attaque Lumina et cherche à s’enfuir, même s’il est ensuivi de Camera qui pour quelques instants semble en mesure de gagner. Mais Camera rend tout vain en glissant devant Lumina qui l’évite à un cheveu. Le pilote officiel de l’équipe Polini récupère jusqu’au dépassement sur Piacentini, tandis que Leaso sera troisième.

RED_PIT.JPG

PIT BIKE XP 125 4T : L’HERITIER EST CAMORCIA

Départ fulgurant en Course 1 de Gabriele Camorcia qui surprend tous, Nicolò Castellini compris, qui était en pole, tandis que Matteo Tortosa est troisième. La lutte est tout de même ouverte entre Camorcia et Castellini, où il y a quelques risques. A la fin d’un virage Castellini finit sur l’herbe mais arrive en tout cas à regagner les mètres perdus et conquérir la deuxième position derrière Camorcia. Au départ de Course 2, Camorcia se confirme le pilote plus rapide en précédant Castellini et Tortosa. Au deuxième tour Castellini attaque Camorcia qui lui répond tout de suite. Les deux lutteront jusqu’à l’arrivée avec Camorcia qui est premier de nouveau en volée sur Castellini.